Sign In
 
(chiffres au 01/09/2013)
Ces montants sont à considérer comme des maxima. Ils concernent un travailleur salarié isolé ou avec charge de famille. A rémunération équivalente, l’indemnité perçue par un cohabitant serait inférieure de 8% environ.